Nouvelles de Salomé en Haïti :

01/02/18, 5h57 - Salomé Keller:

Bonsoir.
Ça va bien, l'arrivée était un peu difficile le temps de trouver mes marques et de faire connaissance avec toutes ces nouvelles personnes : un petit monde dans lequel je vais m'adapter. Mais les enfants et toutes les personnes de la Maison d'Espoir m'ont très bien accueillie et elles sont très gentilles et très motivées à m'apprendre le créole. Nous discutons et j'ai déjà beaucoup appris.
Je me suis rendue compte de la grâce de la situation de notre pays, je peux faire des études et trouver un job. Leur fermeté dans leur foi m'a boostée. Malgré tout ce qui se passe dans leur vie, ils ont une foi solide et je me suis rendue compte que je me repose dans mon confort et ma sécurité. Je découvre aussi certaine de mes limites : être confronté à la misère, la fatigue, et le sentiment de ne pas être "utile".
Vous pouvez prier pour que je puisse trouver ma place dans la maison, pour les liens avec les enfants et jeunes et l'apprentissage du créole.
Merci pour vos prières.
Bisous, Salomé.





Salomé entourée du Past Jacques,
(président UEBH) et
Armand Louis (Directeur Collège Maranatha).